QI GONG & DAOYIN YANGSHENG GONG
L'ATELIER DU GESTE JEAN-PIERRE PEYRUSEIGT
 
Vign_Portrait_Nuages_Blancs_08_2018

Jean-Pierre Peyruseigt 

06 12 08 12 14

Enseignant de Daoyin Yangsheng Gong élève de Wakalin Zhang Jian

Professeur de Qi Gong DEJEPS (Diplôme d'Etat) Arts Energétiques Chinois VAE en cours

CQP Moniteur d'Arts Martiaux mentions: Arts Energétiques Chinois & Karaté et Disciplines Associées (Qi Gong)

4ème Duan Nei Gong homologué le 06/12/2012

Educateur sportif carte professionnelle n°06911ED0104

Fondateur et enseignant de l’Atelier du geste affilié à la WUSHU FFK

Praticien de Qi Gong en lien avec l'aromathérapie et l'énergétique chinoise

SIRET 450 427 257 00032 

Pour + d'infos, cliquez ici

 
Vign_guo_lin

LES MARCHES DU QI GONG, UNE APPROCHE THERAPEUTIQUE COMPLEMENTAIRE

Née en 1909, c'est à l'âge de six ans que GUO LIN commence à étudier avec son grand-père le Qi Gong de Shaolin et le jeu des cinq animaux. Diplômée en art, elle enseigne la peinture traditionnelle chinoise à Beijing (Pékin).

En 1949, elle contracte un cancer de l'utérus et subit une hystérectomie. En 1959, le cancer récidive et métastase à la vessie. Après plusieurs interventions chirurgicales infructueuses, elle se consacre au Qi Gong et à son potentiel de guérison.

Délaissant le Qi Gong dur de son grand-père, elle se tourne vers une forme plus douce tout en étudiant les textes classiques de la médecine chinoise au contact des maîtres.

Le fruit de sa recherche est une pratique très oxygénante avec l'intuition que les cellules cancéreuses ne peuvent pas survivre dans un environnement riche en oxygène alors qu'elles prospèrent quand celui-ci est bas. Elle enseigne sa méthode à partir des années 1970 jusqu'à sa mort à l'âge de 75 ans.

Je l’ai étudiée directement avec Dr Liu Dong avec l’appui pédagogique du DVD « les marches thérapeutiques du Qi Gong » de Jean-Robert Gillardeaux (Institut Xinan).

La recherche scientifique vient étayer l'intuition de GUO LIN: l'hyperoxie respiratoire favorise la régression tumorale.

En effet, en mars 2015, une équipe scientifique américaine a prouvé que l'oxygène supplémentaire aide l'action d'anti-tumeur des cellules immunitaires. Un des principaux freins à l'action du système immunitaire semble être le manque d'oxygène - l'hypoxie - qui règne souvent dans l'environnement immédiat de la tumeur. La teneur normale en oxygène de l'air que nous respirons est d'environ 21%. Les travaux montrent qu'un air constitué à 60% d'oxygène permettrait de réduire l'hypoxie intratumorale.

Ce que les chercheurs montrent également, c'est que l'hyperoxie jouerait aussi sur la quantité d'adénosine présente dans l'environnement tumoral, une petite molécule liée à l'inhibition locale de la réponse immunitaire.

Augmentation du taux d'oxygène et diminution de la quantité d'adénosine conduisent à une stimulation du système immunitaire. Leurs travaux permettent de comprendre par quels mécanismes le réveil du système immunitaire s'opère grâce à l'hyperoxie respiratoire: l'inflammation locale est plus affirmée et maintient un état d'urgence salutaire, les cellules immunitaires se rendent plus efficacement au contact de la tumeur et leur activité antitumorale n'est plus inhibée.

Etant donné la simplicité du procédé, et sa vraisemblable innocuité, l'oxygénothérapie pourrait devenir, à terme, une technique pour stimuler le système immunitaire des patients et optimiser l'efficacité des immunothérapies.

La preuve scientifique est là: l'oxygène supplémentaire rend les tumeurs vulnérables à l'attaque immunitaire. C'est ce que le Qi Gong de GUO LIN fait depuis plus de quarante ans, en tant qu'approche thérapeutique complémentaire, en permettant aux personnes atteintes de cancer de devenir actrices de leur traitement. 

Les bienfaits des marches du Qi Gong:

Réduction des effets secondaires du traitement conventionnel

Amélioration de la qualité de vie

Amélioration de la fonction immunitaire

Augmentation des chances de guérison du cancer

Réduction des récidives du cancer

Augmentation de la durée de vie

LA VIE DANS LE COEUR

L'ESPOIR SOUS LES PIEDS

Source:

Hatfield: S.M. et al; Immunological mechanisms of the antitumor efffects of suplemental oxygenation; Science Translational Medicine; 4 mars 2015.

Cet article a été écrit à partir des travaux du Dr Bingkai LIU, médecin spécialisé dans la médecine traditionnelle chinoise, docteur ès sciences de biologie moléculaire et cellulaire Paris V, hôpital de la Pitié Salpêtrière Paris (vidéo ci-dessous).

 
 

Les marches du Qi Gong

 Pratique en groupe et à l'extérieur

Enseignement de Jean-Pierre Peyruseigt


I. MARCHES DISPERSANTES

Transmises par Jean-Robert Gillardeaux Institut Xinan

Objectifs : éliminer le stress ; apaiser le mental ; calmer les émotions par l'attention portée à l'harmonisation de la respiration, du geste et de l'intention dans chaque marche.


Ouverture


Chaque marche est précédée par un temps d’ouverture composé de trois exercices.


1.    Song Jing Zhan Li Gong – posture debout dans la quiétude


Tenez-vous debout, tronc bien droit, pieds joints, rentrez les fesses. Bras pendant le long du corps, laissez tomber les épaules et les coudes, aisselles creusées. Tendez le cou en poussant la tête vers le haut, rentrez légérement le menton, langue collée au palais, lèvres fermées. . Regardez droit devant vous.


Faites peser le poids du corps sur la jambe droite. Faites un pas sur le côté avec le pied gauche, les pieds écartés d’une largeur d’épaules. Regardez droit devant vous. Tournez les bras vers l’intérieur, levez les mains sur les côtés du corps au niveau des hanches, paumes vers l’arrière. Regardez droit devant vous.


Fléchissez légérement les genoux. Tournez les bras vers l’extérieur puis déplacez les devant le ventre pour former un demi-cercle, paumes vers l’intérieur, et écartées de 10 cm. Respirez lentement, faites tomber le Qi dans le Dantian. Posez les mains au Dantian, main gauche dessous pour les hommes, main droite dessous pour les femmes, les pouces croisés. Fermez les yeux ou regardez devant vous.


Conservez cette posture aussi longtemps que votre esprit demeure agité.


2.    San Xu Xi Shi – descendre et remonter


Vos mains sont toujours posées sur le Dantian et les pieds écartés d’une largeur d’épaules. A l’expiration, fléchissez vos genoux ; le corps s’enfonce en conservant sa verticalité. Gardez les genoux fléchis, inspirez. Dépliez vos genoux en remontant dans une rétention de souffle. 


Recommencez le processus : expir en descendant ; inspir genoux fléchis ; rétention en remontant. Répétez l’ensemble au minimum trois fois. Faites un nombre impair de répétition.


3.    San Kai He Shi – ouvrir et fermer


Vos pieds sont toujours écartés d’une largeur d’épaules. Cet exercice se réalise au niveau du Dantian inférieur. A l’expiration, ouvrez et expulsez le Qi pathogène en dirigeant les mains vers l’extérieur et en fléchissant vos jambes. A l’inspiration, faites pénétrer l’énergie pure de l’univers en pointant le majeur vers l’intérieur sur le point Qi Hai 6VC en redressant vos jambes. La respiration est inversée : à l’inspiration, rentrez le ventre ; à l’expiration, relâchez le ventre.

 

Fermeture


Chaque marche est suivie par un temps de fermeture composé par les exercices de l’ouverture pratiqués à rebours :


1. Ouvrir et fermer

2. Descendre et remonter

3. Posture debout dans la quiétude


Pour être efficiente, chaque marche doit être pratiquée pendant au moins vingt minutes.


Bu Man De – la marche lente en avant


Vous devez maitriser cette marche avant d’aborder les autres. Commencez par vous placer dans un espace favorable, pur et bénéfique ; votre esprit en harmonie avec la beauté de l’univers. 


D’un cœur léger, vous avancez le pied gauche en inspirant, le pied droit en expirant. Posez d’abord le talon puis épousez doucement la forme du sol. Votre regard balaie l’espace d’un côté à l’autre. 


La main opposée au pied qui s’avance amène l’énergie dans votre Dantian tandis que l’autre se pose à côté de la hanche, paume face à la terre pour capter son énergie.


Hou Bu Man De – la marche lente en arrière


En inspirant, reculez le pied gauche. En expirant, reculez le pied droit. La main opposée au pied qui s’avance amène l’énergie dans votre Dantian tandis que l’autre se pose à côté de la hanche, paume face à la terre pour capter son énergie.


La différence essentielle, c’est qu’en reculant, vous posez d’abord l’avant de la plante du pied. Conservez toujours un petit écart latéral entre les appuis ainsi que votre esprit dans le calme et la beauté.


Bu Tai Man De – la marche hyper lente en avant


Cette marche utilise les mêmes principes fondamentaux que les précédentes mais le temps respiratoire est doublé. 


En avançant, inspirez en posant d’abord le talon gauche puis expirez en épousant doucement la forme du sol avec le pied gauche. Alternez. 


Pendant la marche, gardez toujours une légère flexion des genoux et conservez un écart latéral entre vos appuis, la pointe des pieds bien orientée vers l’avant. Vos mains amènent l’énergie de la terre dans le Dantian, l’esprit et le cœur légers.


Hou Bu Tai Man De – la marche hyper lente en arrière


En inspirant, reculez le pied gauche en posant d’abord l’avant de la plante du pied. En expirant, chargez l’appui. Alternez. 


En reculant, votre pied est orienté à 45°. Conservez toujours un écart latéral entre vos appuis. Votre buste doit rester le plus vertical possible.

 

II. MARCHES TONIFIANTES 

 

Transmises par Dr Liu Dong association Ling Gui


Objectifs : renforcer les organes internes ; stimuler le système immunitaire ; aider l’organisme à lutter contre les maladies. 


Ouverture


Chaque marche est précédée par un temps de préparation.


Yu Bei – préparation 


Tenez-vous en appui sur votre pied droit, tout le poids du corps sur la jambe droite. Avec vos bras en direction du ciel, faites un grand cercle en inspirant sur votre droite. En expirant, descendez les bras en direction de votre pied gauche, la pointe posée au sol. Répétez ce geste cinq fois.


Pendant la marche


Gardez le sourire. La marche doit être naturelle et les poignets détendus. La langue n'est pas au palais. On inspire par le nez et on expire par la bouche de façon sonore.  


Pour chaque marche, talon posé au sol, commencez par le pied gauche en même temps que l'inspiration. En même temps la main droite vient devant à hauteur de la poitrine  au niveau du point Tan Zhong 17VC. Tournez la tête à gauche. Inspirez 2 fois. Avancez le pied droit, et en même temps, descendez la main droite en la faisant passer devant Dan Tian et continuez un peu vers l'arrière à hauteur de Huan Tiao 30VB. En même temps, levez la gauche devant Tan Zhong. Tournez la tête vers la droite. 


Pour être efficiente, chaque marche doit être pratiquée pendant au moins vingt minutes.


La marche est rythmée par le professeur au son de Xi pour l’inspir et Hu pour l’expir.

 

La Marche du Poumon


Objectifs : tonifier l’organisme ; disperser Xie Qi, l’énergie pathogène, sur l’expiration.   


Placez le talon du pied gauche au sol et inspirez sur 2 temps Xi Xi puis expirez sur 1 temps Hu sur le pas suivant en plaçant le talon du pied droit au sol en premier. Recommencez.


Le temps d'expir se fait toujours du côté droit. On peut aller en marche arrière pour se recharger si on sent de la fatigue. 


Terminez par un temps de connexion entre Lao Gong 8MC et le poumon. Massez la région des poumons.

 

La Marche du Cœur


Objectifs : solliciter le cœur et la circulation sanguine ; harmoniser l’énergie et le sang ; rééquilibrer le yin et le yang par l’apaisement du cœur, de l’esprit et la détente du corps.

 

Placez le talon du pied gauche au sol et inspirez sur 2 temps Xi Xi, inspirez sur 2 autres temps Xi Xi sur le pas suivant à droite, expirez sur 2 temps Hu Hu sur le pas suivant à gauche et expirez sur 1 temps sur le pas suivant à droite en mettant l'extrémité du majeur en contact avec Lao Gong. Recommencez.


Le temps d'expir se fait toujours du côté droit. On peut aller en marche arrière pour se recharger si on sent de la fatigue. 


Terminez par un temps de connexion entre Lao Gong et le cœur. Massez la région du cœur. 

 

La Marche de la Rate

 

Objectifs : solliciter la rate par les mouvements des bras et de pieds ; tonifier rate/pancréas.


Placez le talon du pied gauche au sol et inspirez sur 2 temps Xi Xi, inspirez sur 2 autres temps Xi Xi sur le pas suivant à droite, expirez sur 2 temps Hu Hu sur le pas suivant à gauche et expirez sur 1 temps sur le pas suivant à droite en mettant l'extrémité du majeur en contact avec Lao Gong et en tapant le gros orteil (méridien de la Rate) au sol et en faisant un cercle du côté de l'orteil sollicité.


Le 3ème temps d'expir se fait alternativement à droite et à gauche. On peut aller en marche arrière pour se recharger si on sent de la fatigue. 


Terminez par un temps de connexion entre Lao Gong et la rate. Massez la région de la rate.

 

La Marche des Reins


Objectifs : solliciter les reins par le mouvement de la taille en particulier des lombaires ; fortifier les reins ; tonifier Yuan Qi, le Qi originel.


Placez le talon du pied gauche au sol et inspirez sur 2 temps Xi Xi, inspirez sur 2 autres temps Xi Xi sur le pas suivant à droite, expirez sur 1 temps Hu sur le pas suivant à gauche talon au sol jambe tendue dos penché avec poing droit à l'avant, pouce à l'intérieur, le poing gauche derrière le dos poignet cassé paume vers le ciel. Recommencez.

 

Le 3ème temps d'expir se fait alternativement à droite et à gauche.


Terminez par un temps de connexion entre Lao Gong et les reins. Massez la région des reins.

 

La Marche du Foie


Objectifs : accroitre le sang du Foie ; stimuler la circulation sanguine et l’action de détoxication du Foie ; disperser Xie Qi, l’énergie pathogène, sur l’expiration.   


Placez le talon du pied gauche au sol et inspirez sur 2 temps Xi Xi en frappant avec le tranchant de la main côté petit doigt sous l'omoplate (point de réunion des méridiens Yin), inspirez sur 2 autres temps Xi Xi sur le pas suivant à droite en frappant avec le tranchant de la main côté petit doigt sous l'omoplate (point de réunion des méridiens Yin), expirez sur 1 temps Hu sur le pas suivant à gauche talon au sol jambe tendue avec un mouvement des bras vers l'avant pour « chasser » l'énergie usée du foie. Recommencez.


Le 3ème temps d'expir se fait alternativement à droite et à gauche.


Terminez par un temps de connexion entre Lao Gong et le foie. Massez la région du foie.

 
 
 
 
 
© Jean-Pierre Peyruseigt 2018
Créer un site avec WebSelf